الحرية لعلي أنوزلا

الاثنين، 15 يونيو 2009

Mon ami




Je me souviens de votre sourire
Je me souviens de votre colère
C’est comme hier
Tous les jours je pense à toi
Tu me manque tellement
Tes grimaces, tes paroles
Tes chagrins, tes joies
Mon ami, je suis hâte de te voir

Qu'on puisse revivre les bons temps
Mon ami je serais toujours là
Comme tu été toujours pour moi